mercredi, 16 novembre 2016



Religion de paix ? Comme je n’ai de cesse de le répéter, ces phrases extraites du coran sont incomplètes, ce qui en modifie, voire en inverse, le sens !
SI on lit l'entièreté .... le message, le prescrit plutôt, est totalement différent et loin d'être si... pacifique.

Lisez donc le texte complet des versets 32… et 33 de la Sourate 5 :

« 32. C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël (comprendre : les Juifs !) que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.

33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas ; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment »


Dautre part, le verset 151 de la sourate 6 se termine par :

« [...] Ne tuez QU'EN TOUTE JUSTICE la vie qu'Allah a fait sacrée. Voilà ce qu'Allah vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous. »

Ceci est confirmé dans le verset 33 de la sourate 17 qui commence par :

« Et, SAUF EN DROIT, ne tuez point la vie qu'Allah a rendu sacrée. »

Et ce qu'il faut comprendre... c'est que « en droit » et « en toute justice », celà signifie que le meurtre est donc autorisé et « légalisé » dans certains cas... et que la vie qu'Allah à « fait[e] sacrée »... c'est celle des fidèles... et non celle des « infidèles » et encore moins celle des « Kouffar » (pluriel du mot Kâfir, signifiant mécréant).

Etant moi-même un Kâfir, un mécréant, et fier de l'être... je me devais d'apporter cette précision.

Na ! J'ai dit !
*
*   *

19:09 Écrit par Michel P:. dans Divers, Réflexions | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 07 mars 2014

14:00 Écrit par Michel P:. dans Citations, Divers | Commentaires (0) |  Facebook |

mercredi, 29 janvier 2014



Dieudonné et ses fans se retiennent donc
de péter depuis beaucoup trop longtemps !



15:01 Écrit par Michel P:. dans Divers | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 17 janvier 2014

11:25 Écrit par Michel P:. dans Divers | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 10 janvier 2014



Je vis sans Croix ni Croissant,
Je vis sans Torah ni Coran,
Esprit sans Foi, indépendant,
Je suis un libre mécréant.

J’ai les pieds bien sur terre
Et la tête bien en l’air.
Je garde mon cul au milieu
Sans le dresser vers les cieux.

Si j’ai le crâne tondu,
Et le bedon bien ventru,
C’est pour des raisons génétiques,
Non par connerie métaphysique.

Si je voulais du poil au menton,
Ce serait pour cacher des boutons
Et non pour qu’on me reconnaisse
Comme un con de la pire espèce.

Je fais carême ou ramadan (1)
Seulement en cas de rage de dent.
J’aime bien le noir et les chapeaux
Mais pas la soutane des Corbeaux.

Jamais je ne serai l’esclave
Des religions, de leurs entraves.
Je suis fier d’être un "chien d’athée"
Plutôt qu’un de ces pantins enragés.

L’opium du peuple, dans ses fumeries,
A endormi beaucoup de vies.
Désormais, sectes et religions
Deviennent le "Crack" de la raison.

Et vous, frères anticléricaux
Auriez-vous donc changé de peau ?
Qu’est devenue votre arrogance ?
Coulante et molle comme du beurre rance !

Vous pensiez depuis des années
Que notre guerre était gagnée.
Mais rien n’est à jamais acquis
Vous-même êtes sombrés dans l’oubli.

Réveillez-vous, libres-penseurs.
Nous avons encore du labeur.
L’obscurantisme fait son retour
Paré de ses nouveaux atours.

Ne laissons pas les Noirs Corbeaux,
Quels que puissent-être leurs oripeaux,
Abrutir de leurs poisons lents
L’esprit fragile de nos enfants.

Bottons le cul des fanatiques
Qui crachent sur nos valeurs laïques.
Arrachons les voiles dogmatiques
Dont ils aveuglent le sens critique.

Extirpons hors de nos écoles
Abbés et barbus qui y racolent
Et avilissent notre jeunesse
De leurs mensongères promesses.

"A bas la calotte, à bas les calotins..."
Il faut adapter ce refrain,
Puis nous remettre à le hurler
A la face des endoctrinés.

Vivons sans Croix ni Croissant,
Vivons sans Torah ni Coran,
Esprits sans Foi, indépendants,
Soyons fiers d’être mécréants.

Michel Pêcher
27 septembre 2005




(1) : Ou "Rhâââ... ma dent !"

16:38 Écrit par Michel P:. dans Divers | Commentaires (0) |  Facebook |